Tout savoir sur la Coupe du Monde de Pâtisserie, un concours prestigieux et engagé.

« Tout art est imitation de la nature ». Contrairement aux apparences, ce n’est pas le sujet de philo pressenti pour le prochain baccalauréat mais bien le thème de la dernière Coupe du Monde de Pâtisserie. Celle-ci s’est déroulée en septembre dernier sur le SIRHA, le célèbre salon professionnel de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation. Cette semaine, nous revenons sur cet événement phare et vous faisons découvrir les coulisses de l’épreuve qui fait trembler des générations de Chefs Pâtissiers depuis plus de 30 ans.

coupe du monde de patisserie 2021

Le long chemin des qualifications.

Participer à la Coupe du Monde Pâtisserie se mérite ! C’est uniquement au terme de 50 sélections nationales et 5 continentales échelonnées sur 2 ans, que les candidats issus de différents pays s’affrontent. D’ordinaire, celle que l’on nomme « l’épreuve Reine de la profession », rassemble une vingtaine de nations. Avec 11 représentées cette année, la 16e édition a essuyé le revers d’une crise sanitaire qui a, entre autre, empêché les compétiteurs exerçant leurs talents loin de leur contrée d'origine, de se réunir pour s’entrainer ensemble. Un bouleversement qui a eu comme conséquence directe, la refonte en profondeur de la prestigieuse compétition.

Les 5 épreuves clés de la Coupe du Monde de Pâtisserie.

Une fois qualifiées, les équipes disposent de 10 heures pour réaliser 3 épreuves de dégustation : un dessert à partager aux chocolats « Pure Origine » Valrhona, un entremets glacé et un dessert « de restaurant ». Petit nouveau, ce dernier vient remplacer le dessert à l’assiette dans l’objectif de valoriser le métier de pâtissier de restaurant. Un véritable virage puisque le dessert de restaurant n’a rien à voir avec le gâteau à l’assiette que l’on trouve en boutique. Détail de taille : dégusté immédiatement après sa réalisation, le dessert de restaurant peut être chaud, froid, glacé ou mélanger les températures. Enfin, deux épreuves artistiques complètent le concours, comprenant une sculpture en chocolat Valrhona et une sculpture de sucre.

dessert coupe du monde patisserie
coupe du monde patisserie

2021, l’édition qui renouvelle la manière d’envisager la Pâtisserie.

Portée par un nouvel élan, l’édition 2021 de la Coupe du Monde de la Pâtisserie s’est voulue éco-responsable et engagée. « Nous sommes dans une période où le dérèglement écologique et climatique ne laisse plus de doute. Pour répondre au besoin d’information et de transparence sur les matières premières, leurs origines et leur impact sur la santé, il est nécessaire de remettre la saisonnalité, la biodiversité, le respect des terres au cœur de la pâtisserie. Il faut prendre conscience que la nature est notre principal outil de travail et que les décisions que nous prenons aujourd’hui nous permettrons de mieux travailler demain » affirme Claire Heitzler, Vice Présidente de la Coupe du Monde de Pâtisserie.

Une volonté qui transparaît dans les épreuves de dégustation, interdisant additifs et colorants, comme dans le sourcing des produits imposés aux équipes et la recherche de partenaires partageant des engagements identiques. Des valeurs fortes défendues depuis longue date par Valrhona, marque partenaire historique et fondatrice du concours. Certifiée B Corp depuis janvier 2020, Valrhona est une entreprise reconnue pour ses engagements auprès de ses producteurs partenaires, collaborateurs et clients. Autre invitée remarquée cette année sur les plans de travail des compétiteurs : la vanille Nohory. Une marque engagée rapprochant producteurs et chefs lors de voyages au cœur des plantations. Des produits que vous pouvez vous procurez et qui sont à découvrir ici !

Un nouveau comité mixte et un Président de renom.

Autre changement de taille pour cette dernière Coupe du Monde de la Pâtisserie : le renouveau du comité ! Après 30 ans de bons et loyaux service, Gabriel Paillasson cède sa place de Président à un Chef Pâtissier que l’on ne présente plus : Pierre Hermé. Ce digne héritier s’entoure d’un nouveau comité mixte, composé de pâtissières et pâtissiers chevronnés ainsi que de jeunes contemporains, pour donner un nouveau cap et un nouveau souffle à la compétition. Claire Heitzler, Claire Damon, Sophie de Bernardi, Christelle Brua, Johanna Le Pape viennent ainsi féminiser un comité jusqu’alors entièrement masculin !

president coupe du monde de patisserie

 

Italien coupe du monde de patisserie

Les Italiens, vainqueurs de la 16e Coupe du Monde de la Pâtisserie.

Avec 7 744 points, l’Italie s’est hissée à la première place du podium pour la troisième fois de son histoire, suivie de près par le Japon (7 440 points). La France accède à la troisième marche du podium avec 7 364 points. Manifestement, l’équipe transalpine a fait l’unanimité avec ses créations autour de l’abeille et de la pollinisation. « Cette finale a été marquée par l’émotion et la créativité, ainsi que les saveurs et couleurs qui se sont dégagées des desserts des 11 équipes participantes », a salué Pierre Hermé. La prochaine édition de la Coupe du Monde Pâtisserie est prévue fin janvier 2023. À vos fourneaux : vous avez un peu plus de deux ans pour vous entrainer !

FOCUS SIRHA : Le salon star de la gastronomie.

Référence mondiale dans l’univers de la gastronomie, le SIRHA se tient tous les deux ans à Eurexpo Lyon et rassemble des professionnels internationaux sur près de 140 000 m2. Masterclass, démonstrations, animations, concours, le SIRHA est un salon riche en expérimentations et porte la vocation de « cuisiner la nouveauté, partager le meilleur, inspirer les prochains ». Il se dit aussi que c’est au SIRAH que se font et se défont les tendances de la restauration, là que se décide de ce qui sera mis dans nos assiettes ! Tout un programme ! Éprouvé par la crise sanitaire, l’édition 2021 a réuni plus de 150 000 visiteurs et 2000 exposants. Des chiffres en deçà des années précédentes, qui restent malgré tout remarquables compte tenu du contexte !

coupe du monde patisserie

 

oabika jus de cacao concentré

Avec Oabika, Valrhona innove et remporte un Sirha Innovation Award, cru 2021.

Sur les 125 participants, seuls 12 ont été récompensés. Parmi eux, Valrhona, lauréat dans la catégorie Produits Boissons – Ingrédients, grâce Oabika, sa dernière innovation. Oabika est un concentré de jus de cacao, cette pulpe blanche encore peu exploitée qui protège les fèves dans la cabosse. Sa texture sirupeuse et sa couleur ambrée en font une matière d’exception, surnommée « l’or de la cabosse ».Ce travail de valorisation mené en partenariat avec la start-up Suisso-Ghanéenne Koa, atteste l’engagement de Valrhona pour une filière cacao juste et durable. L’utilisation d’un élément supplémentaire de la cabosse participe à la réduction des déchets issus de la production du cacao tout en permettant aux producteurs de cacao de générer des revenus additionnels issus de la vente de ce coproduit. Une innovation aussi noble que gourmande.